Anthony, Moi, Cédric, Florian, Angella, Pierre. Chez Laura et mon frère, Angoulême <3

Anthony, Moi, Cédric, Florian, Angella, Pierre. Chez Laura et mon frère, Angoulême <3

" Les religieuses nous ont appris qu’il y avait deux chemins pour traverser la vie. Le chemin de la nature et le chemin de la grace. On doit choisir lequel suivre. La grace ne cherche pas sa satisfaction: elle accepte d’être ignorée, oubliée, rejettée. Elle accepte les insultes et les coups. La nature, elle, ne pense qu’à sa satisfaction et à convaicre les autres qui oeuvrent eux aussi. Elle aime les traiter avec arrogance, imposer sa volonté. Elle trouve des raisons d’être malheureuse, quand le monde rayonne tout autour d’elle, et que l’amour sourit à travers toute chose. Les religieuses nous ont appris qu’aucun de ceux qui suivent le chemin de la grace ne connaîtraient jamais le malheur. Je te serai fidèle, quoiqu’il advienne "

_ Mme O’brien, L’arbre de vie.

Kindheit.

Kindheit.

Mon frère Guillaume, papa, maman et moi =)

Mon frère Guillaume, papa, maman et moi =)

Christoph, un ex. C&#8217;était à Berlin, il y a tout juste un an. Mon dieu, Le temps défile à un point, car je n&#8217;ai plus aimé autant depuis. Quand on n&#8217;aime pas, nos vies passent en un éclair.

Christoph, un ex. C’était à Berlin, il y a tout juste un an. Mon dieu, Le temps défile à un point, car je n’ai plus aimé autant depuis. Quand on n’aime pas, nos vies passent en un éclair.

La beauté et l&#8217;intelligence.

La beauté et l’intelligence.

image

Il était mauvais. Tu as permis la mort d’un enfant. Tu permettras tout. Pourquoi devrais-je être bon, si tu ne l’es pas ?

Es ist einfacher zu rennen, den Schmerz durch etwas Gefühlsloses zu ersetzen.

Es ist einfacher zu gehen, als sich dem Schmerz hier allein zu stellen.

Da steht das Viertel, wo ich in Berlin mit meiner Familie wohne, in Alt Tegel im Norden Berlins. Normalerweise fahre ich in zwei Jahren dort wieder zurück. Hoffentlich ja. Für mein Erasmus verbringe ich insgesamt ein Jahr. Was für ein Programm! Also habe ich die Möglichkeit, einen netten und interessanten Jungen zu treffen. Es wäre mir nicht ebenfalls so peinlich, mit vielen Deutschen Sexdates zu haben. Sowieso sind Verantwortungen weg von mir, wenn ich mich direkt im Ausland befinde. Ich habe mehrere Städte als Vorschlag. Die sind aber cool:
ROSTOCK (zu klein meiner Ansicht nach)
BREMEN (keine Ahnung)
DÜSSELDORF (viele sexy Jungs dort Gott)
MÜNCHEN (das Leben ist leider teuer)
GRATZ (in Österreich, keine Ahnung).
Also ist die folgende Frage wesentlich für mein Studium im Ausland: in welcher Stadt gibt es viele sexy Jungs&#160;????

Da steht das Viertel, wo ich in Berlin mit meiner Familie wohne, in Alt Tegel im Norden Berlins. Normalerweise fahre ich in zwei Jahren dort wieder zurück. Hoffentlich ja. Für mein Erasmus verbringe ich insgesamt ein Jahr. Was für ein Programm! Also habe ich die Möglichkeit, einen netten und interessanten Jungen zu treffen. Es wäre mir nicht ebenfalls so peinlich, mit vielen Deutschen Sexdates zu haben. Sowieso sind Verantwortungen weg von mir, wenn ich mich direkt im Ausland befinde. Ich habe mehrere Städte als Vorschlag. Die sind aber cool:

ROSTOCK (zu klein meiner Ansicht nach)

BREMEN (keine Ahnung)

DÜSSELDORF (viele sexy Jungs dort Gott)

MÜNCHEN (das Leben ist leider teuer)

GRATZ (in Österreich, keine Ahnung).

Also ist die folgende Frage wesentlich für mein Studium im Ausland: in welcher Stadt gibt es viele sexy Jungs ????

J’ai l’impression parfois que je suis en train de rater ma vie, de A à Z. Surtout niveau sentimental et santé, des plans régulièrement, je me dis que j’ai envie de sérieux, mais je ne me conduis pas sérieusement. Hier, j’ai rencontré quelqu’un, et j’étais sérieux car je me disais de toute manière qu’on n’allait plus se revoir. Alors on a presque rien fait, il a voulu dormir avec moi et j’ai dit oui. Mais j’étais plutôt sérieux, et j’en suis fier. Sur Nantes après, aucun type ou alors peu m’intéressent; ça me donne souvent envie de gerber. Mais je me retiens, et puis de toute façon là, je suis malade j’ai une insolation, c’est déjà ça. Je me sens vraiment mal mais mal. Je me sens triste souvent, après avoir franchi le seuil de la porte, je rentre et sans goût, je vais sur les sites, en étant dans l’espoir. Mais je dois me bouger, allez William, là il faut que tu ailles prendre ta douche, puis manger, puis à la piscine.

Demain sera un jour meilleur.

La nuit, éclairée par une présence. Ébloui [ sans te ]. Voir vraiment, beaucoup plus haut derrière ce tapis noir imposé et collé, une étoile craintive se désintègre: un vœu a été formulé, voire exaucé. L’homme touche du bois. La nuit dictait ses journées, mais les craintes éradiquées par l’émotion -il l’émeut- pas à pas. Pas de loup -les loups viennent manger seulement le matin dans ma main et je ne ressens plus rien. On me prend pour un fou à lier. Mon seul allier: toi. Je suis près de toi, lampe tempête, aucune crainte à l’horizon. La tempête, nous la domptons. Devant moi: un homme dont je garderai le goût. Devant toi: un fou. Et la vie devant nous.

Fin de ma relation avec Baptiste.

Je t’aime quand même, amicalement. Tu ne m’aides pas trop. Voici les mots qui peuvent caractériser notre relation: mozzarella, curry, dîner romantique, bougies, lectures, super 8, no doubt, l’écume des jours, câlins, éloignement, fin, amitié.